Cap Santé Entreprise

un dispositif pour les salariés atteints de maladies chroniques

Comprendre Cap Santé Entreprise

En quelques mots

Cap Santé Entreprise a pour vocation de proposer, à toutes structures employant du personnel, un diagnostic et un accompagnement personnalisés des malades et collègues de salariés malades dans l’entreprise, pour une prise en charge de la perception de la maladie.

Ce dispositif concerne les salariés, en activité, atteints de maladies chroniques mais également les proches au travail.

Ce programme est réalisé sur trois années (étude psychosociale, restitution aux dirigeants et proposition de solutions, suivi de l’efficacité des actions mis en œuvre : formations, permanences, plate-forme téléphonique).

Dans le cadre des missions sociales d’aide aux malades et de prévention le comité des Hauts-de-Seine de la Ligue contre le cancer a décidé de procéder à une approche des entreprises sous la forme d’un collectif pluri pathologies, et, partant pluri associatif.

Le constat

L’approche mono – pathologie est un frein discriminant pour nombre d’entreprises, voire une bonne raison de ne pas s’engager sous peine de discrimination dans l’aide apportée. L’approche purement « préventionnelle » n’a jamais rencontré d’enthousiasme au niveau du nombre de participants aux séances de prévention.
Après quelques années de discussions entre professionnels médicaux, psycho-sociaux, relations et ressources humaines d’entreprise, médecine du travail, les discours ésotériques de chaque discipline ont pu se fondre dans un seul discours s’adressant à l’ensemble des entreprises et de leurs salariés, malades et bien portants.

LA mise en place

Ce discours a tout naturellement amené la mise en place d’un diagnostic sur la perception de la maladie dans l’entreprise par l’ensemble des salariés la constituant.

Les tests réalisés ont montré l’intérêt des salariés au regard des taux de retours obtenus sur ces questionnaires.

Le diagnostic posé, une malette d’outils a été conçue pour accompagner les entreprises et permettre au bout d’un certain délai la mise en place d’une évaluation sous forme d’étude d’impact (et non d’indice de satisfaction) et tenant compte entre autres de critères purement économiques.

Sous l’impulsion du Pr. ROUËSSÉ, un certain nombre de contacts ont été entrepris auprès des associations traitant d’autres maladies chroniques : Fédération Française de Cardiologie, Association française des diabétiques, Impatients chroniques, regroupant notamment l’association française des hémophiles, l’association française des sclérosés en plaques, AIDES, Amalystes, etc... A ces contacts associatifs, il convenait d’associer les entreprises, le monde universitaire et de l’enseignement, le monde des médias.

Le dÉveloppement

C’est ainsi que, début janvier 2015 a pu voir le jour le Fonds de Dotation CAP SANTE ENTREPRISE présidé par la vice-présidente du pôle et commission  internationale du MEDEF auprès de laquelle quinze autres administrateurs de tous horizons (Université paris Ouest, European Business school, Grand reporter, Médecins, DRH, chef d’entreprise, Médecine du travail, associations sportives d’entreprises, se sont retrouvés.) Le Comité des Hauts-de-Seine de la Ligue contre le cancer a alors proposé de soutenir ce fonds dans sa phase de démarrage avec les objectifs suivants : Faire acte de notoriété en apposant son logo auprès des autres associations partenaires, Faire acte d’union face aux maladies de toutes sortes atteignant les salariés en activité, Profiter des apports de l’ensemble de ces acteurs pour proposer un véritable projet d’entreprises aux grandes sociétés, Faire savoir aux salariés que la ligue s’occupe et se préoccupe également de leurs problèmes extra-familiaux et purement professionnels. C’est dans ce cadre et dans les dispositifs d’accompagnement personnalisés qui seront proposés que se positionnera le comité sur les aspects prévention et aide aux malades.

Avec le concours d'un collège d'experts pluridisciplinaires

Entreprise

• Bernard GAÏSSET, Ancien dirigeant
• Olivier REGNIAULT, Ancien dirigeant
• Patrick GOBERT, Monde des élus d’entreprise

Recherche universitaire

• Christine VANPÉ, Responsable de la Prévention et des Patients, LNCC 92
• Pierre CESARINI, Directeur de Passerelles.info
• Claude CHAUMEIL, Secrétaire Général adjoint de l’AFD
• Philippe COMBESSIE, Professeur de sociologie, Président du Conseil académique de la ComUE « Université Paris Lumières »
• Bernard GAÏSSET, Président de Cap Santé Entreprise
• Éric HIRLIMANN, Secrétaire Général
• Pascal MALLET, Professeur de psychologie du développement
• Olivier REGNIAULT, Trésorier
• Philippe THEBAULT, Président d’Alliance Coeur

Médical

• Jacques ROUËSSÉ, Professeur oncologue, Membre de l’Académie de Médecine
• Alain PECKING, Oncologue et Spécialiste de médecine nucléaire

Associatif

• Christine VANPÉ, Responsable de la Prévention et des Patients, LNCC 92
• Christophe BLANC, spécialiste de la communication et marketing opérationnel
• Pierre CESARINI, Directeur de Passerelles.info
• Claude CHAUMEIL, Secrétaire Général adjoint de l’AFD
• Bernard GAÏSSET, Président de Cap Santé Entreprise
• Patrick GOBERT, spécialiste des Comités d’entreprise et ancien journaliste
• Éric HIRLIMANN, Secrétaire Général
• Dominique PRÊTRE, Médecin du travail
• Olivier REGNIAULT, Trésorier
• Philippe THEBAULT, Président d’Alliance Coeur

Ingénierie

Olivier METGE, Système d’information

Contacter Cap Santé

Pour toute infirmation, n’hésitez pas à nous solliciter via ce formulaire de contact